1 979 144 visites 8 visiteurs

Politique des éducateurs

La politique d'apprentissage chez les jeunes au F2C

L'apprentissage du football par le JEU représente l'axe de travail prioritaire pour les éducateurs du F2C, des u7 aux u17. Fini les ateliers sans vraie ressemblance aux conditions de jeu des matches du samedi, bonjour les jeux (réduits souvent) avec opposition en rejoignant la vérité du terrain.

Mais pourquoi apprenons nous mieux par le jeu?

Le bon joueur possède de nombreuses qualités, mentales, tactiques, techniques et physiques. Sur la base de certaines théories de l'apprentissage et avec une certaine efficacité, notamment àl'école de football, nous proposions de développer ces différents paramètres séparément. Ainsi, avons nous multiplié les séquences ou par exemple, face à face, deux joueurs répétaient les passes de l'interieur du pied.

Si nous jugeons ce travail nécessaire pour quelques uns, à certains moments, ce travail se révèle insuffisant dans la perspective de la formation du joueur:

- il ne répond pas à l'envie de jouer du jeune

- il réduit l'individu à une somme de parties distinctes

" les onzes meilleurs joueurs ne forment pas nécessairement la meilleure équipe"

Nous avons tous déja entendu cette vérité. Ramener au joueur, ce ne sont pas toujours ceux qui se classent premiers dans les differents tests qui jouent le mieux. Comment expliquer cela? Si par exemple, je suis le joueur le plus rapide de l'équipe, cela me demande encore de savoir ou et quand placer une accélération. Le football est une habilité dites "ouvertes" c'est à dire qu un certain nombre d'inconnues demeurent au cours de l'action:

Que vont faire les adversaires? Quand? Pourquoi? Que vont faire mes partenaires? Quand? Pourquoi?

Il est donc indispensable de recréer les conditions de jeu pour développer l'ensemble des capacités de nos joueurs. C'est par le jeu que le joueur progressera, mentalement, techniquement, tactiquement et physiquement.

Autres avantages:

-les enfants seront dans les conditions réelles de jeu: temps, espace

- ils répéteront plus souvent les gestes techniques

- ils vivront plus souvent les situations de jeu individuelles ou collectives:

(def: se réorganiser, récupérer le ballon, protéger le but)

(off: conservation, progression, déséquilibre et finition)

- ils devront rapidement devenir attaquants et défenseurs

- ils seront toujours en jeu et donc amélioreront leur capacité de concentration

Par le jeu, qu'entendons nous?

- des jeux réduits ( effectif réduit et espace réduit)

- Matche réel

Cela nécessite de notre part d'aménager nos jeux:

- le nombre de partenaires, d'adversaires, les espaces, le nombre de buts, leurs positions, les zones...)

Nos conseils pratiques:

- nous définissons clairement notre objectif (pourquoi ce jeu? quelles découvertes?)

- Nous réalisons deux équipes au minimum

- Nous limitons l'effectif dans les équipes

- Nous donnons un sens au jeu

- Nous prévoyons plusieurs séquences et variantes

- Nous laissons jouer les enfants

Dernière chose, Que fonts nos joueurs à l'école aux récréations, le soir dans leurs jardins? Ils jouent!

Progressent ils? OUI!

Ont ils du plaisir? OUI!

Font ils n importe quoi pour autant? NON! ils s'adaptent et s'organisent

Veulent ils perdre? Non, si ils jouent c'est pour gagner

" Laissons les jouer et prendre des initiatives"

Les remarques précédentes demandent aux éducateurs, dirigeants et accompagnateurs de modifier un peu plus encore leur attitude à l'occasion de ces séquences de jeu comme des rencontres du week end. En effet, pendant le jeu, les jeunes doivent:

- Prendre les infos

- prendre des décisions

- programmer leurs actions

Par facilité, impatience ou dans le souci d'aider les enfants, nous sommes tentés de les diriger: "donnes le ballon à untel" joues à droite sur untel"... l'intention est louable, seulement elle prive le joueur des deux premières étapes du traitement de l'information. Celui ci obéit alors à votre information sans pour autant etre capable à la prochaine de prendre la décision seule.